Emploi

La reconversion professionnelle, un nouvel avenir pour tous

27 juillet, 2018

Nous parlons aujourd’hui d’entrepreunariat, de création ou reprise d’entreprise… car nous n’avons jamais été aussi en clin au changement de vie professionnelle.

Les actifs français sont à la recherche du job idéal dans lequel se retrouver davantage, et ce dès 30 ans !

Quelles sont les principales motivations ?

Un français sur trois aimeraient changer de métier pour :

• Obtenir une vie professionnelle qui a plus de sens, plus en phase avec ses valeurs, ses motivations et soi-même !

• La volonté de changement de vie, quitter son train-train quotidien, la lassitude et l’ennui. Certains ont la sensation d’avoir fait le tour de leur poste actuel et n’y voient plus d’évolution possible.

• Être son propre patron, travailler de ses propres mains…

 

Quelques chiffres:

Selon l’étude menée par le Groupe AEF en 2017 auprès de personnes âgées de 18 à 65 ans et issus de tous secteurs d’activité :

9 sondés sur 10 souhaitaient se reconvertir ou l’ont déjà fait : 28% se sont déjà lancé, et 64% y pensent fortement mais n’ont pas encore passé le cap.

Pour ceux qui se sont lancés, 69% se sentent plus épanoui(e) et 16% pensent avoir trouvé un meilleur équilibre de vie professionnelle et personnelle.

 

La reconversion peut faire peur…

La reconversion professionnelle démarre par une démarche de tri dans ce que l’on veut et surtout ce que l’on ne veut plus. Explorer plusieurs pistes et surtout évaluer vos capacités à surmonter les difficultés… Le bilan de compétences peut vous aider dans votre recherche du job idéal ainsi que de nombreuses autres solutions qui vous proposent de vous accompagner et répondre à vos questionnements.

Des informations sur les sites d’aides, organismes, coachs en ligne, des salons et événements dans les grandes villes françaises, ainsi que de nombreux témoignages de reconversion réussies !

Liens utiles : Reconversion professionnelle / Guide de la reconversion / Cap Cohérence

… mais peut mener au bonheur !

Certains témoignent de cette réussite tant sur le point professionnel que personnel :

 

Jean Emmanuel ROUX – Fondateur de startup
J’ai fait carrière dans de grands groupes internationaux en tant que chargé d’affaires. A 50 ans, je décide de me ré-orienter via la création de ma propre startup, TeePy Entrepreneur, qui représente davantage mes convictions et ma volonté d’agir pour les petits patrons. Un changement radical de ma vie professionnelle et un véritable challenge ! (Qu’est ce que TeePy Entrepreneur ?) Mon job n’a jamais eu autant de sens ! »
Caroline Destruy – Naturopathe-reflexologue
« Suite à un accident de la vie qui m’a tenu loin de ma vie trépidante liée à mon poste de Directrice d’agence pour une multinationale internationale (et 4 enfants…) j’ai tout plaqué ! A suivi un long burn-out car sans la reconnaissance de mes pairs je ne trouvais plus mes repères. C’est mon médecin traitant qui m’a permis de prendre conscience qu’il fallait que je change de vie et d’envies. Grâce à mon handicap lié à mon accident (perte de l’audition) j’ai été conseillé par Cap Emploi qui m’a donné la possibilité de me former à un nouveau métier naturopathe-reflexologue.
Aujourd’hui je démarre mon activité en auto-entrepreneur et malgré les difficultés du démarrage je me sens enfin légitime et j’aime aider et prendre soin de mes clients.
Etre à mon compte me permet de gérer l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Que du bonheur !« 
Gregory Landré – Assureur
« Le choix de ma reconversion n’est pas le fruit du hasard. Entré dans l’industrie pharmaceutique avec un maigre bagage, ce secteur d’activité m’a formé professionnellement. Débutant visiteur médical, j’ai terminé directeur grands comptes. J’avais le sentiment d’avoir atteint un plafond de verre incassable. Ce sentiment lié à une pression grandissante fut le germe d’une frustration qui n’a fait qu’amplifier au fil du temps. Après réflexion, le seul moyen de devenir complètement maitre de mes décisions, de ma rémunération, de partager mon expérience avec mes propres valeurs, fût de franchir le pas pour devenir mon propre patron, seul responsable de mes échecs et de la réussite de mon entreprise: devenir indépendant est pour moi le seul moyen de continuer mon développement personnel.« 

<< Lire plus d'articles