LE CONCEPT SERVICES TEEPY JOB A PROPOS BLOG

Astuces et conseils

Créer son entreprise : Les démarches à effectuer

19 juin, 2019

 

La team TeePy vous donne toutes les clés indispensables pour la création d’entreprise !

Afin de mettre en place un projet de création d’entreprise, il est important de veiller à ses démarches : un véritable parcours à suivre !

Après avoir trouvé la bonne idée, un projet structuré en main, vous êtes enfin prêt à rentrer dans l’aventure entrepreneuriale !

Mais connaissez-vous les démarches à effectuer, les personnes qui peuvent vous aider lors de votre création d’entreprise ? Il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y prendre et par où commencer.

L’étude de marché, le chiffrage de votre projet et votre business plan sont ok alors c’est parti pour les différentes démarches que vous allez devoir mettre en œuvre.

 

Quelles sont les étapes à effectuer?

 

 

  • Définir le statut juridique de l’entreprise :

Dans un premier temps avez-vous pensé à votre statut juridique ? Ce choix est important voire crucial pour votre avenir.

Différentes possibilités s’offrent à vous selon votre désir de vous associer ou non, votre envie d’opter pour une entreprise individuelle ou pour une société….

Suivant votre choix, il vous incombera de déposer un capital social, de choisir un dirigeant…

Ne négligez pas cette étape et choisissez l’avenir de votre projet avec un professionnel.

 

 

  • Accomplir les démarches administratives lors de la création

Les formalités obligatoires sont à effectuer auprès du centre de formalités des entreprises (CFE). Grâce au CFE qui sera votre interlocuteur unique et centralisera toutes les pièces de votre dossier, vous ne remplirez qu’un seul formulaire.

De plus, vous avez la possibilité d’effectuer ces formalités soit en vous rendant au guichet de votre CFE de secteur ou bien directement sur internet. Tout cela va permettre de donner une existence légale à votre entreprise et d’informer toutes les administrations (services fiscaux, l’Urssaf, la sécurité sociale des indépendants (ex RSI), le greffe du tribunal de commerce, l’Insee, etc.) de votre création.

Cette démarche va donner lieu à votre inscription au répertoire national des entreprises et des établissements, à l’affectation d’un numéro d’identification Siret, de votre code APE et d’un numéro de TVA intracommunautaire.

En fonction de votre activité, vous serez immatriculé soit au registre du commerce et des sociétés (RCS), soit au répertoire des métiers (RM) ou au registre spécial des agents commerciaux (RSAC).

Attention, n’oubliez pas que les formalités obligatoires de création d’entreprises ont un coût qui diffèrent en fonction de votre activité, de votre statut juridique ainsi que des frais annexes nécessaires à la création de votre entreprise.

Vous souhaitez en connaitre plus sur vos droits ? Cet article peut vous aider !

A quel CFE dois-je m’adresser ? 

 

  • Choisir la dénomination sociale et la domiciliation de votre société

Vous devez choisir un nom pour votre entreprise, fantaisiste ou non, car il devra apparaître à tous les stades de votre création d’entreprise notamment sur les statuts !

N’oubliez pas de vérifier auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) que le nom n’est pas déjà utilisé et protégé !

Votre entreprise se doit d’être domiciliée avec une adresse administrative même si celle-ci est votre propre logement, vérifiez juste que cela soit autorisé par votre propriétaire ou syndic pour le cas d’une location.

  • Vérifier les conditions requises pour exercer votre activité

 Vous devez vous assurer que votre activité n’est pas réglementée et si tel était le cas que vous remplissez bien les conditions requises pour exercer cette activité. Si vous êtes sous le coup d’une réglementation, vous aurez des démarches spécifiques à réaliser suivant la profession choisie.

 

Quelle aides et accompagnements pour un créateur d’entreprise?

 

 

  • Évaluez les aides disponibles

 De nombreux dispositifs d’accompagnement (aides de l’état, de votre région, de la CCI mais également d’organismes indépendants) sont à votre disposition selon votre situation. Néanmoins, ils ne vous concernent pas forcément. Certaines de ces aides peuvent se cumuler mais pas toujours. Remplissez les dossiers afin de pouvoir en bénéficier le plus rapidement possible.

Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre conseil régional, mairie mais aussi auprès de diverses organismes comme Pôle Emploil’ADIE, BPI France mais aussi Legalstart.

 

  • Evaluer vos besoins en assurances 

Selon votre activité, vous aurez peut-être besoin de locaux, de véhicules voire même de salariés et pour cela il vous faudra vous couvrir au niveau de la responsabilité civile et professionnelle et des assurances obligatoires inhérentes à votre activité. De plus si vous embauchez des salariés, vous allez devoir adhérer au système de retraite complémentaire (dès le premier salarié).

Pour finir, pensez à vous déclarer auprès de La Poste, votre fournisseur d’électricité, de gaz, d’eau, téléphone et internet.

 

Voilà, vous êtes normalement prêt à vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale mais il faudra penser à mettre en place un plan de communication avec la recherche d’un logo, cartes de visite, flyer et bien entendu un site internet… Certains sont très simple à mettre en place et essentiels à votre démarrage et futur développement. N’hésitez pas à faire appel au Freelance en développement web, design, ils seront vous donner un petit coup de pouce !

 

Pour découvrir la suite de nos articles, c’est par ici ! 

<< Lire plus d'articles